Les ♡ du mois Mood ♡

♡ de Février

lamazuna1

Dans ma salle de bain

Les lingettes démaquillantes de chez Lamazuna:

Avec mon amie Flore, on a beaucoup parlé écologie et de produits biologiques en ce début d’année et on s’est dit que l’une de nos bonnes résolutions c’était de faire plus attention sur la façon dont on consomme. L’alimentation c’est presque réglé mais pour le reste il y a encore du pain sur la planche, notamment dans notre salle de bain.  Pour ma part mon premier achat a été ces lingettes démaquillantes de la marque Lamazuna. 20 petites lingettes d’une jolie couleur rose pour mettre un peu de pep’s dans sa salle de bain. Pratique, efficace sans démaquillant et réutilisable jusqu’à 300 fois (20×300=6000!). Amen?

Le savon Garrison + Home scent n°1:

C’est le savon qu’on avait dans notre AirBnb en Pologne. J’étais assez sceptique au début, mais OhmyGosh! Donc là, ça sentait la lavande et le romarin, mais pour le coup je me suis cru dans le sud de la France ou en Toscane, enfin loin de Varsovie et de c’est 5°! C’est une marque qui met l’accent sur la qualité de leurs produits, la composition est biodégradable et non testé sur les animaux. Je n’ai aucune idée où on peut se procurer cette petite merveille à part sur leur eshop américain.

La crème de nuit Prodigieuse de Nuxe :

Un an que j’ai cette crème et décidément je ne m’en lasse pas. Elle est réconfortante, elle sent bon, elle me fait un tein moins chiffonné le matin. 88% de la composition est d’origine naturelle, c’est mieux que rien.

Sur ma table de chevet

L’île Louvre de Florent Chavouet:

C’est une BD drôle et bien faite sur les visiteurs du musée du Louvre. Le dessinateur observe et s’amuse à croquer ces gens qui sont de passage pour quelques heures, il prend ainsi des notes de leurs réflexions, leurs interrogations, leur humour. Mais aussi sous son crayon il nous décrit la vie quotidienne des employés du musée. J’ai beaucoup aimé.

lamazuna2

La Femme Indépendante de Simone de Beauvoir:

Les 2 euros les mieux dépensés de ma vie. Dans ce folio, qui n’est autre que la dernière partie (4/4) de son œuvre Le Deuxième Sexe parut en 1949, Simone de Beauvoir nous invite à nous interroger sur l’égalité des sexes. Réellement, c’est facile à lire,  c’est intéressant et toujours d’actualité (malheureusement) sur beaucoup d’exemples qu’elle cite. Je pense que c’est un livre à mettre entre toutes les mains, c’est mon amie Juliette qui m’en avait parlé l’été dernier et en le voyant à la librairie pendant les vacances de Noël je l’ai acheté.

Voyages:

Évidemment, VENISE ! Mon plus beau souvenir de ce mois. Y être pendant le carnaval avec ma famille et leurs amis vénitiens était vraiment super. J’ai des souvenirs plein la tête et réellement c’était une belle surprise! Je suis contente aussi d’avoir vécu pendant cette année si spéciale, et je peux vous assurer que j’en ai vraiment profité car je suis loin d’être sûre de pouvoir y retourner une nouvelle fois.

Mais aussi Varsovie, où on a passé un super week-end avec Jb. On est vraiment allés à notre rythme pour découvrir la ville, sans se presser pour une fois. Nous avons eu une belle idée d’y aller!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply