Cityguide Émilie-Romagne

Cesenatico

Cesenatico20

Après avoir passé une partie de la journée à Ravenne me voilà à Cesenatico. J’ai pris le train pour accéder au petit village qui se trouve au bord de mer, en moins de 30 min j’y étais.

Le bourg est traversé par un canal qui sert aux plaisanciers pour ainsi déposer leurs pêches au sein même de la ville et de permettre aux habitants d’acheter au “cul du bateau”. Alors je vais vous apprendre quelque chose, ce petit canal est l’idée de César Borgia (le fils du Pape Alexandre III) et évidemment il savait s’entourer ainsi il a demandé à Léonard de Vinci de faire les plans, le but étant de relier la ville de Cesena, qui se trouve dans les terres, à Cesenatico.

Cesenatico5

Cesenatico6

Cesenatico23

Cesenatico8

Cesenatico1

Cesenatico22

 Mais ce qui frappe ce sont ces bateaux à voile qui impressionne de part leurs couleurs pourpre/moutardes et leurs blasons. Autre fois utilisé pour aller à la pêche chaque bateau à sa propre spécialité et des caractéristiques différentes.


 Cesenatico17
Cesenatico15
Cesenatico19
Cesenatico10
Cesenatico13

La place de la conserverie est pleine de charme avec ses trois maisons colorées et son puits qui est très particulier. En effet, ce trou tronconique sert de conserve ou de glacière si l’on préfère pour conserver le poisson. Les premières glacières naissent dans toute la région au XVIème siècle et cesseront d’être utilisées à partir du début du XXème siècle.

Cesenatico2

Cesenatico25

Cesenatico18


J’ai continué à me balader jusqu’au long de la jeter. Évidemment la côte Adriatique entre Ravenne et Rimini est loin d’être désirable, ce ne sont que des barres d’hôtels les uns sur les autres devant une plage triste. Souvenez vous quand j’avais passé le week-end à Milano Marittima. Malgré tout j’étais contente de prendre l’air marin, l’océan me manque beaucoup, et puis ces baraques en bois  servant à pêcher sont jolies.

Cesenatico3

Cesenatico24

Cesenatico21

Cesenatico11

Cesenatico14

Bizarrement pendant un instant je me suis sentie un petit peu sur une île avec son bourg, l’église, les quelques bateaux, les petites places, puis il y a peu de voiture alors l’endroit est calme.


Évidemment vous l’avez deviné dans la photo de couverture impossible de ne pas manger une glace au bord de l’eau avec le soleil.. Je suis allée à la Latteria, ils font des parfums classiques mais aussi des créations, ainsi j’ai pris pistache et Gran Crù: mascarpone, café et fève de tonka. Pas mal du tout, mais  elle ne rentre pas dans le Top5! Un jour promis je vous ferai un article sur mes glaciers préférés en Italie!

Cesenatico4

La Latteria


Cesenatico7

C’est ainsi que se termine cette balade en Romagne. Il y a quelque chose que je n’ai pas faite, c’est visiter l’espace Marco Pantani, le célèbre cycliste qui est originaire de la ville, bon pour l’honneur de la famille peut-être que j’aurai dû le faire mais sinon je ne pense pas avoir loupé grand chose. À très vite!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply