Bologne Émilie-Romagne Mood ♡

La Foire Internationale d’Art Contemporain à Bologne – 2016

Artefierabologna41

J’ai eu l’occasion d’aller passer la journée du 31 janvier à Bologne et plus précisément à la Fiera – Parc d’exposition. Un événement majeur qui se déroule tous les ans depuis 40 ans. Plus de 200 exposants, 2000 œuvres et 1000 artistes y sont représentés, cette année étant capital car c’était un anniversaire: 1976/2016. Impossible pour moi de cacher mon enthousiasme, ça fait toujours du bien de se baigner dans une telle ambiance, de plus c’était la première fois que je mettais les pieds dans une foire d’art. J’avais seulement peur d’une chose c’est qu’il y ai trop de monde et qu’on se marche dessus, finalement petite foule sous des allures de Fashion Week (Ah l’Art!), c’était donc relativement facile d’approcher les œuvres.

Artefierabologna8

Artefierabologna10

Oui en Italie je m’appelle Marionne.

Les galeries exposantes étaient majoritairement italiennes. Une partie de la Fiera était dédiée aux artistes italiens/internationaux majeurs du XXème siècle, une autre section pour les artistes internationaux du XXIème siècle et enfin la photographie.

Artefierabologna38

Hope – Robert Indiana

Artefierabologna21

Cleopatra – Mimmo Rotella – 1963

Artefierabologna28

Ettore e Andromaca – Giorgio de Chirico – Années 50

Artefierabologna31

Mappa del mondo – Alighiero Boetti

Artefierabologna34

Femme allongée sur son ventre – Fernando Botero

 

Artefierabologna1

Salve!

Au delà du Wahrol, du Botero, du Fontana et du Burri,  j’ai quand même eu de belles surprises, notamment un gros gros coup de cœur pour des dessins de Christo qu’il a réalisé en vue de ses futurs projets monumentaux, l’empaquetage du Pont-Neuf et des îles de la baie de Miami. Je n’en ai jamais vu en musée mais en faisant une recherche rapide j’ai vu que le MAMAC (Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain) qui se situe à Nice, possède une belle collection de croquis/dessins et autres œuvres de Christo.

Artefierabologna12

Pont Neuf – Projet pour Paris 1981 – Christo

Christo et Jeanne-Claude devant le Pont-Neuf

Artefierabologna17

Projet pour Biscayne Bay – Miami – Christo

3321012_orig


Artefierabologna9

Le pavillon le plus intéressant reste celui des artistes du XXIème siècle, qui perce dans le milieu. Il n’y a rien de mieux car l’effet de surprise est total et c’est très agréable d’apprécier une œuvre/un artiste sans avoir été influencé au préalable.

Artefierabologna15

Fabio Mauri

Artefierabologna32

Yellow – Blue and Joy – 2015

L’art contemporain par excellence.

Artefierabologna35

La fragoletta at le Bourget – Julio Larraz -2015

Artefierabologna11

Artefierabologna2

Artefierabologna26

Artefierabologna7

Artefierabologna27

Nicola Bolla

Artefierabologna23

Nicola Bolla

Artefierabologna30

Artefierabologna37

Le materie plastiche – Ekaterina Panikanova – 2015

Artefierabologna19

Francia piegate – Riccardo Gusmaroli – 2000

Un peu de France….

Artefierabologna36

Artefierabologna18

Dragonera – Joana Vasconcelos – 2013

Joana Vasconcelos ! La première œuvre que j’ai vu de cette artiste c’était au Palazzo Grassi à Venise en 2011. Elle s’appelait Contamination et envahissait littéralement l’intérieur du palais du XVIIIème avec des patchworks de tissus, un petit peu comme l’œuvre ci-dessus. Elle m’avait scotché. Aujourd’hui sa réputation n’est plus à faire notamment grâce à l’exposition qu’elle a réalisé au château de Versailles en 2012 (Scandale!).

 

Artefierabologna16

Vittorio Corsini – Mentepaesaggio – 2014

Artefierabologna13

Champagne & Limousines – Sylvie Fleury

Artefierabologna6

Laurina Paperina

Artefierabologna22

Untitled – Jorge Mayet – 2015

Cet arbre suspendu dans le vide a fait son petit effet avec les enfants. En réalité, seul un fil transparent maintient cette sculpture. Jorge Mayet a pour spécialité de réaliser des miniatures de paysages le plus fidèlement possible, c’est réussi et entre nous c’est plus sympa qu’un bonsaï 😉 !

Artefierabologna20

Fatherhead – Bernardi Roig

Cette œuvre me fait beaucoup penser aux visages grimaçants de Franz Xaver Messerschmidt, mais ses sculptures sont réalisés au  XVIIIème siècle, contrairement à celle-ci.


Je vous présente mes 5 coups de cœur (oui je me suis limitée à 5):

1° Christo – Le Pont Neuf

Artefierabologna33

Bon sans surprise, comme je vous l’ai expliqué précédemment c’était une révélation. Je trouve ça beau, vrai et bien pensé.

2° Francesca Pasquali – Straws

Artefierabologna41

Straws – Francesca Pasquali

Artefierabologna24

C’est une œuvre qui est impressionnante. De simples tubes de couleurs dans un nuancier de rose. J’adore le volume qu’elle procure, elle donne la sensation que c’est spongieux. Elle est interactive dans le sens où quand on se déplace devant elle, ce fond noir se déplace en même temps que nous, elle nous donne alors l’impression qu’elle est vivante tel un récif de corail. Je vous invite à découvrir son travail (merci Google).

3° Liu Bolin – Target – Blue Europe

Artefierabologna14

Target – Blue Europe – Liu Bolin – 2015

Cette œuvre déjà on la répère au loin par ce bleu qui se veut “Klein”, elle attire tous les regards. On s’approche, des hommes d’origines africaines complètement figés dans leurs mouvements semblent se recueillir devant ce corps inanimé au visage souriant. En m’approchant du cartel, j’ai souri en regardant le titre de l’œuvre “Target – Blue Europe” réalisé en 2015. Une œuvre qui détonne avec l’actualité. Sous des allures bibliques cette œuvre est frappante. Liu Bolin est un artiste chinois qui commence sérieusement à se faire connaître grâce à ses performances où il a l’habitude de se dissimuler dans ses photographies.

4° Vincenzo Castella – #12 Milano 2012

Artefierabologna5

#12 Milano 2012 – Vincenzo Castella

Vincenzo Castella est un photographe italien. Cette photographie représente qu’une petite partie de la fameuse Cène de Léonard de Vinci qui se trouve à Milan au réfectoire de Sainte-Marie-des-Grâces. On ne s’en rend pas compte sur la photo mais la photo est tout de même grande. Je trouve qu’il y a de la profondeur dans cette photographie, elle nous happe vers l’apaisement.

5° …

Artefierabologna3

Je termine sur cette photographie, je m’excuse pour cette qualité médiocre mais entre les reflets et ce monde qui ne cessait de passer devant moi c’était compliqué! D’ailleurs je m’excuse je ne retrouve plus le nom de l’artiste, je vais mon possible! J’aime l’instant de cette photo qui se veut être pris sur le vif.


Nous avons passé un peu plus de 5h dans cette foire et je dois dire que j’aurai aimé y passer plus de temps. C’était un vrai plaisir aussi bien pour les yeux que pour l’esprit, ça fait du bien de voir un concentré d’art dans un même lieu autre qu’un musée. Également c’est une “chance” de voir ses œuvres avant qu’elles ne retombent dans les mains des privés. J’ai sincèrement trouvé aucun point négatif, c’était une visite très agréable qui je pense peut plaire à tout le monde, de plus le prix n’est que de 20 euros en soit ce n’est pas grand chose en vue de la quantité d’œuvre présente. C’était également très sympa à faire avec les enfants, ça leur a donné beaucoup d’idées pour leurs futurs dessins et puis c’est toujours bon d’avoir ce contact avec l’art dès le plus jeune âge. J’espère avoir l’occasion de refaire ce type de foire en France ou ailleurs, peut-être que ce sera une bonne excuse pour retourner à Bologne l’année prochaine 😉 !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply