Cityguide Émilie-Romagne Italie Modène

Modena

DSC_090

Modena n’est qu’à 20 min de train de Carpi, c’est donc la première ville d’Emilia-Romagna que j’ai inauguré dans ma liste.

Arrivé à 9:30 ma première pensée a été d’aller faire un tour dans les halles qui sont ouvertes tous les jours de la semaine, histoire de se mettre dans le bain. Le Mercato Albinelli est un petit peu magique dans le sens où nous sommes dans le fleuron des beaux produits. Un vrai plaisir pour les sens.

Découpe du parmesan 28-30 mesi

Découpe du parmesan
28-30 mesi

Soignés, rangés, minutieux, j’ai trouvé les étalages beaux, donnant l’envie de tout acheter et de se mettre aux fourneaux toute la journée. Tout est ordonné, au centre les fruits, les légumes, les fleurs, puis viennent les traiteurs et les crémiers, enfin sur les côtés la charcuterie, les viandes, les poissons. Également un pan est dédié aux forno/boulangeries.

Vierge Marie - Formaggio

Vierge Marie – Formaggi

L'automne

L’automne

À deux pas du marché, la place centrale, La piazza Grande, où l’on y trouve la Palazzo Comunale, le Duomo di Modena ainsi que son campanile la Torre Ghirlandina avec ses 87 mètres de hauteur. Cette cathédrale au pur style roman s’impose et offre le temps de la contemplation avec ses nombreuses sculptures et bas reliefs aux motifs relativement riches.

DSC_0822

Duomo et palazzo comunale

Une fois à l’intérieur on découvre trois nefs, étonnamment pas de transept, mais un autel en marbre surélevé avec la présence d’une crypte juste en dessous. Je n’ai pas pu aller visiter la crypte car il y avait une messe, mais je dois dire que l’autel reste impressionnant notamment avec sa fresque représentant l’arbre de vie.

Le Palazzo Ducale s’impose également dans le paysage urbain. Réalisé au XVIIème dans un style baroque il a été la résidence des Ducs de Modène de la maison d’Este pendant deux siècles. La maison d’Este joue un rôle clé dans l’Emilia Romagna, je compte bien visiter Ferrare où siège leur château.

Palazzo Ducale

Palazzo Ducale

Rendez-vous

Rendez-vous

Il y a des galeries partout dans la ville, parfois on peut tomber sur des bonnes surprises…

Chiesa di San Giorgio

Chiesa di San Giorgio

Ce qui est également sympa à Modena c’est toutes les petites boutiques qui ont gardées l’esprit d’antan. Pasticceria, forno, trattoria…

Guiseppe Giusti

Guiseppe Giusti – depuis 1605

Antica Pasticceria

Antica Pasticceria S. Biagio

 


Pour finir la matinée, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller voir le Musée Enzo Ferrari juste pour son design. Réalisé en 2012 par Jan Kaplicky, dernière œuvre de cet architecte tchèque, la structure en aluminium impressionne avec son dôme à la couleur jaune, symbole de Ferrari. Le toit nous fait rappeler alors  à un capot de voiture. Le musée a été construit près de l’ancienne maison de Enzo Ferrari qui a été gardé dans son état d’origine. Cette maison est un véritable symbole car suite à la vente de celle-ci Enzo Ferrari s’achète sa première voiture de collection.

Je ne l’ai pas visité, je préfère attendre d’avoir quelqu’un à qui sa tente vraiment pour se faire une journée automobile, associé le musée Enzo Ferrari ainsi que le ville de Maranello, siège de Ferrari où s’y trouve le musée, l’usine, les bureaux etc.


Aujourd’hui ce n’était qu’une première approche mais je compte y retourner souvent car je suis juste à côté. Je prendrai davantage le temps de découvrir des petites adresses et également d’aller faire un tour à la Galleria Estense qui possède quelques belles œuvres (François Ier d’Este – Vélasquez – Vierge à l’enfant – Botticelli).

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply