Cityguide Italie Ombrie

Orvieto

orvietoo

Fin mai, j’ai passé mon dernier week-end en Italie en mode backpacking.  Je voulais profiter de mes derniers moments dans ce si magnifique pays pour revenir/redécouvrir Florence et Rome et visiter une ville bonus. J’ai hésité avec San-Gimignano, considéré comme l’un des plus beaux villages d’Italie et Orvieto dont la cathédrale est apparemment à couper le souffle. Ce sont les trains qui ont décidé à ma place et ainsi mon choix c’est tourné vers Orvieto.

Je suis partie le samedi matin de bonne heure, je me suis arrêtée à Florence quelques heures, puis j’ai très vite pris le train pour Orvieto qui se situe à environ 2 heures de trajet avec l’intercity.


Je me souviens que j’étais toute excitée de découvrir une nouvelle région, je ne connaissais pas du tout la Ombrie. De plus, en descendant sur le quai, j’ai vite constaté qu’il y avait très peu de monde, du coup j’étais sûre de ne pas me retrouver dans la foule, non comme à Florence.

orvieto9

Pour accéder à la cité il faut prendre le funiculaire, oui car celle-ci se trouve sur un rocher à 325 mètres de hauteur. Hop! Quelques minutes à peine et me voici en hauteur, surplombant le paysage.

orvieto5

Je découvre des petites ruelles en pierres décorées de blason différents en fonction du quartier, la ville est en fête exceptionnellement ce week-end! Quelle chance de découvrir toutes ces couleurs et ces symboles, ça me fait penser à Sienne.

cathedraleorvieto1

visiterorivieto4

orvieto6

orvieto

orvieto8

Je me dirige d’un pas tranquille vers la cathédrale, jusqu’à ce que je tombe nez à nez devant une petite Fiat 500 rouge orange, c’est tellement cliché!

orvieto7

Il Duomo est somptueux, j’adore ces rayures noires et blanches en marbre si caractéristique aux cathédrales italiennes toscanes, mais aussi sa façade est sublime avec sa rosace et ses mosaïques ayant pour thème la vie de la Vierge Marie.

cathedraleorvieto3

La cathédrale de Siena m’avait impressionné mais je dois dire que celle d’Orvieto est une belle rivale.

visiterorivieto2

L’entrée est de 4 euros si je me souviens bien, un prix justifié en vue de la qualité des fresques qui y sont exposés peintes par Fra Angelico et Luca Signorelli notamment.

cathedraleorvieto4

orvietocathe

orvieto4


Il fait tellement chaud que je décide de prendre une petite glace, pour changer, je tombe sur Di Pasqualetti, le glacier de la ville qui revenait très souvent dans mes recherches. Je vous conseille la glace au yaourt qui est excellente.

di pasqualetti


Malheureusement, je vois que le temps file et qu’il ne me reste plus qu’une petite heure avant le prochain train pour Rome, sans quoi je devrai attendre jusqu’à 20h ce qui fait un petit tard vu qu’il n’était que 16h. Je décide d’aller sur la Torre di Maurizio pour ainsi profiter du panorama.

orvieto3

cathedraleorvieto

cathedraleorvietovisite

La vue est sublime! Ce qui était génial c’est que je me suis retrouvée seule sur la tour pendant au moins 5 minutes, c’était vraiment agréable. C’est aussi là qu’on se rend compte à quel point la cathédrale est immense par apport au reste de la ville.

Il est déjà l’heure de repartir, je suis un peu triste et à la fois frustrée de ne pas avoir vu ce qu’il restait à voir, mais je me le suis promis je reviendrai à Orvieto! Je pense que ça doit être très sympa d’arriver en voiture et visiter ce qu’il y a autour.

visiterorivieto1

Je vous conseille de prendre le temps de visiter cet endroit, ce n’est pas autant connu que les villes toscanes mais je peux vous assurer que c’est tout aussi beau et ce sera sans nul doute moins touristique. Orvieto est un grand coup de cœur.

orvieto torremaurizio

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply