Cityguide Portugal

Porto Portugal

Porto

Après la saison, avant la rentrée, début septembre est toujours synonyme de vacances pour les saisonniers/étudiants que nous sommes.

La météo du mois d’août ayant été capricieuse , nous avons opté pour une destination ensoleillée, proche et bon marché, Porto répondait donc à toutes nos attentes. Billets de dernières minutes à 80 euros A/R avec Transavia pour un Nantes/Porto, j’ai envie de dire pourquoi s’en priver? C’est donc parti pour 5 jours au Portugal.

Nous avions réservé un appartement sur Airbnb, rua Santa Catarina. Nous n’avions pas vraiment fait attention lors de la réservation où l’appartement était situé. Ainsi en arrivant de l’aéroport nous sommes descendus à la station Bolhoa, et la première vision que nous avons eu de la ville c’est l’Église Santa Catarina, le ton est donné. Santa Caterina

Porto est une ville qui se fait très facilement à pied, il ne faut juste pas avoir peur de grimper un petit peu…

Santo Ildefonso

Santo Ildefonso

C’est en effet une ville très hétéroclite avec ses azulejos (carreaux de faïence peinte à la main), ses églises baroques plantées un peu partout, ses immeubles pittoresques et colorés et sans oublier le ponte Luis I réalisé par Théophile Seyrig, ancien associé de Gustave Eiffel (“tout s’explique..“). Une harmonie charmante entre baroque, art déco, tramways et design.

Casa da Musica

Casa da Musica

Maison

Quartier de la Ribeira

Quartier de la Ribeira

Se balader, se perdre dans le centre historique pour tomber sur des jolies façades, descendre jusqu’au quartier Ribeira pour rejoindre le fleuve du Douro, évidemment traverser le pont et rejoindre les fameuses caves de Porto à la Vila Nova de Gaia – Dirigeons nous vers la sagesse: le porto.

Il y a une quantité de cave à visiter, malgré une homogénéité elles sont reconnaissables les unes des autres  notamment à leurs enseignes qui attirent le regard. Le plus dur c’est de choisir, exit les Sandemann et Porto Cruz bien trop marketing.  Nous nous sommes dirigés vers la maison Taylor’s après une petite hésitation avec Ramos Pinto propriété de la maison Rœderer, la vue plongeante sur le Douro qu’offre Taylor’s a pesé dans la balance. Pas besoin de réserver, cependant il se peut que vous attendiez un peu pour bénéficier d’une visite guidée dans la langue de votre choix. Notre niveau de LV2 n’étant plus ce qu’il était naguère, nous avons préféré attendre une demie heure la visite en anglais plutôt que de suivre celle en allemand.

DSC_0587

DSC_0563

Au programme donc dégustation de trois Porto, un blanc (le Chop Dry) et deux rouges (le Tawny 10 ans d’âge et le Late Bottled Vintage 2010), explication des vendanges, de la vinification et visite du chai. Compter 5 euros par personne pour environ une trentaine de minutes.

Vue

Vue sur le Douro


Le samedi matin, rien de mieux que d’aller se faire un marché pour découvrir les couleurs locales, le marché Bolhão est un marché couvert sur deux étages doté d’une cour centrale et jonché de galeries abritant ainsi les nombreuses marchandes.

"Because, I'm happy.."

“Because I’m happy..”

Produits frais et locaux sont mis à l’honneur, les fruits et les légumes sont à l’étage, les poissons, les viandes, et les fleurs sont au rez-de-chaussée. Cependant ce qui nous a surpris c’est avant tout l’âge des commerçantes, les halles qui sont exploitées qu’à moitié, et une présence faible de la clientèle locale,  une question s’est posé, est-ce que ce marché local, dont la bâtisse est tout de même classée monument historique depuis 2006, perdurera dans le temps? (Vous avez 4h00)

Pouce-pied

DSC_0472


L’après-midi nous avons été tenté d’aller à la plage qui se situe à 30 min de bus du centre. Petite déception car même si les quelques photos peuvent faire “rêver”, croyez-nous c’est pas super. Un bain de pied et nous voilà repartit.

Praia

Praia.

Praia..

Praia do Ourigo


Vu que nous sommes partis cinq jours, nous avons pris une journée pour visiter Braga situé au nord de Porto, compter environ une heure de train, pour aller visiter notamment Bom Jesus do Monte – Sanctuaire du Bon Jésus du Mont de Braga. Pour accéder à l’église il existe deux voies:

  1. Le funiculaire, qui avait l’air bien sympathique
  2. La voie de Jean-Briac, soit les  577 marches du chemin de génuflexion (joie/bonheur)

Bon on en rigole mais outre le fait que ça paraisse plus difficile que ça ne l’est réellement, nous aurions surtout regretté de passer à côté du bois que l’on a traversé, des petits autels et des fontaines. La vue, est splendide et l’église a beaucoup de prestance, c’est un vrai plaisir. Un dernier effort sur les dernières marches où l’on prend plus le temps de s’arrêter pour contempler les nombreuses allégories et représentations de saints.

Avec un mariage c’est mieux. Une impression de déjà vu, nous étions tombés également sur un mariage à l’ Abbazia di San Miniato al Monte à Florence, sans doute la plus belle vue de la ville.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply