Italie Settimana

Settimana #15

avion

De retour en Italie, il est grand temps que je reprenne mes chroniques de chaque semaine !

Pour mon retour j’ai pris la compagnie Hop ! Ainsi j’ai fait un Poitiers/Lyon – Lyon/Bologne – Je suis partie à 17:00 et je suis arrivée à 21:00 à Bologne, une heure plus tard j’étais à la maison. Un vrai gain de temps, car étant déjà sur Poitiers pour mes derniers jours de vacances ça m’a évité d’aller jusqu’à Paris et de perdre une journée de transport.

Arrivée à Carpi, j’étais surprise de voir les enfants encore debout, ils étaient trop excités pour s’endormir. Un vrai plaisir de les revoir après trois semaines sans eux.


Cette semaine est passée drôlement vite. Je suis super contente car il fait un temps superbe, pas un seul nuage dans le ciel mis à part une journée où c’était la tempête: Une parka, mes Dr. Martens aux pieds, mon vélo et me voilà partie pour aller en cours avec une chanson de Led Zeppelin – Whole Lotta Love – Ambiance SO BRITISH !

bici


On a essayé de manger léger cette semaine car après les festivités ce n’était plus possible. Salades composées et soupes  tous les jours accompagnés de quelques “brushetta” – Buonissimi!

ricotta


Pour la première fois depuis que je suis ici j’ai pu admirer avec plaisir la cathédrale de Carpi depuis le balcon. Avant il y avait l’arbre qui cachait la vue, et quand ce n’était pas celui-ci c’était le brouillard qui était trop dense pour voir quoi que ce soit. Quelle surprise de voir cette jolie vue! Vous pouvez remarquer que celle-ci est en restauration, elle est en effet fermée depuis le fameux tremblement de terre en 2012  où elle a été sévèrement touchée.

eglise

De l’autre côté de l’appartement il y a un deuxième balcon qui offre une vue toute autre: Les Apennins. Le soir le soleil se couche juste derrière et si le temps est dégagée comme ici c’est juste superbe, je ne m’en lasse pas.

montagnes


Samedi nous sommes allés nous balader dans le centre et Sara m’a fait découvrir un endroit de la ville. C’est un mémorial sur les déportations de la seconde guerre mondiale qui se trouve dans l’une des cours du château. J’ai appris par la même occasion qu’il y avait un musée de la déportation ( 4 mois que je suis ici quand même ! Bravo Marion ). En vérité je savais qu’il y avait à proximité de Carpi, à Fossoli, un ancien camp de déportation qui servait de transit aux prisonniers avant de prendre la direction d’Auschwitz, Dachau… C’est dans ce camp que commence le douloureux témoignage de Primo Levi dans son œuvre Si c’est un homme. Je ne sais pas si je visiterai le camp mais le musée je pense que je le ferai.

place


Le dimanche nous sommes allés nous balader à Ferrare qui se trouve à un petit peu plus d’une heure de Carpi ! Une ville très jolie, je vous prépare un petit cityguide 😉 !

Ferrare

Cattedrale di San Giorgio


 

bowie

Enfin petit hommage à David Bowie.

Mon top 5 (#classique):

Let’s Dance

Heroes

Space Oddity

Changes

Life on Mars?

Une pensée également à Alan Rickman, ayant grandi avec Harry Potter, j’ai été touché par sa disparition. Ça fait beaucoup en une semaine.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply